Pourquoi les chiens aboient ?

Pourquoi les chiens aboient ?

18/07/2019

Les chiens aboient, c'est un fait. Mais pourquoi certains chiens aboient plus que d'autres ? Et que faire si votre chien (ou celui que vous gardez) n'arrête pas d'aboyer ? Découvrez tout ce que vous devez savoir et les raisons pour lesquelles les chiens aboient + 3 conseils sur la façon d'arrêter cette mauvaise habitude.

Pourquoi les chiens aboient ?

Le comportement d'un chien n'est jamais bon ou mauvais. C'est simplement une conduite instinctive qui peut se transformer en comportement indésirable dans certaines circonstances. Le comportement désirable peut être enseigné (et le comportement indésirable supprimé) par le biais d'une éducation, comme l'éducation de la propreté. Aboyer, creuser, mâcher, grogner, sauter ou rouler dans des substances nauséabondes sont des comportements de chien naturels qui peuvent devenir problématiques s'ils ne sont pas contrôlés.

Si votre ami à quatre pattes a des comportements indésirables, alors il est important de vous demander : est-ce un comportement de chien normal ? Si la réponse est "oui", vous serez mieux en mesure de comprendre votre chien et de le faire rentrer dans le droit chemin.

Les chiens aboient pour communiquer et exprimer leurs émotions. Bien qu'il pourrait sembler que votre chien aboie sans raison apparente, ce n'est jamais le cas. Néanmoins, certains chiens aboient plus que d'autres et pour une variété de raisons différentes. Alors, pourquoi les chiens aboient ?

  • La joie / l'enthousiasme
  • Le jeu
  • Un danger / un avertissement
  • La peur
  • Le stress et la frustration
  • Pour avoir votre attention

Il est essentiel d'établir la cause des aboiements de votre chien. Un aboiement de joie lors d'un jeu ou quand la sonnette retentit n'est pas un problème. Cependant, les aboiements persistants peuvent devenir un problème. Alors, que devez-vous faire si votre chien aboie fréquemment et de manière excessive ?

Comprendre les aboiements

Pour limiter les aboiements de votre chien, il est important de comprendre pourquoi votre chien aboie en premier lieu. Examinez l'aboiement du point de vue de votre chien. Si votre chien aboie après les visiteurs, il ne s'arrêtera pas tant que le "danger" ne sera pas passé et que vos invités ne seront pas partis. Punir votre chien n'aidera pas, car cela n'éliminera pas la cause de l'aboiement. Au lieu de cela, apprenez patiemment à votre chien que les visiteurs ne sont pas une menace, et encouragez calmement votre chien à faire connaissance avec vos invités. Distraire votre chien avec quelque chose de positif, comme un jeu amusant ou une friandise savoureuse, détourne également l'attention de la cause des aboiements et permet de les arrêter.

Dans certains cas, cependant, il n'est pas possible de distraire votre chien. Votre chien peut continuer à aboyer quoiqu'il arrive, et même sa friandise préférée n'aidera pas. Si votre chien aboie à cause du stress ou de l'anxiété (causée par des feux d'artifice par exemple), un autre chien, un son ou quelque chose d'autre perçut comme effrayant, alors vous ne devez jamais punir ce comportement. Votre chien ne comprendra pas pourquoi vous les punissez, sa peur va augmenter, et vous ne ferez qu'exacerber le problème. Essayez plutôt d'éliminer la cause du stress ou de donner à votre chien l'assurance dont il a besoin.

Dilemme du gardien de chien : le chien que vous gardez aboie sans arrêt.

Vous proposez un service de famille d'accueil, une garderie de jour pour chiens ou un service de promenade pour chiens ? Le chien sous votre responsabilité peut aboyer plus que vous ne l'aviez prévu. Il est même si bruyant que cela perturbe tout le quartier. Que devez-vous faire dans une telle situation ?

Beaucoup de chiens ne vont pas aboyer pendant la rencontre avec le gardien, car ils sont en présence du propriétaire. On vous présente à un chien calme et détendu qui (selon leur propriétaire) aboie rarement et qui se conduit très bien lorsqu'on le laisse seul pendant une heure ou deux. Pourtant, dès que le propriétaire s'en va, c'est une autre histoire. Le chien est manifestement agité et aboie continuellement, surtout lorsqu'on le laisse seul. Il rend même tout le quartier fou !

Aboyer à cause du stress ou de l'anxiété de séparation est parfaitement normal et quelque chose que tous les gardiens de chien et les propriétaires doivent prendre en considération. Punir le chien, l'enfermer ou le laisser seul dans une pièce n'aidera pas. Cela ne fera qu'augmenter le sentiment de peur et de rendre votre chien plus malheureux qu'avant. Et les aboiements continueront. Les chiens qui se retrouvent soudainement dans un nouvel environnement ou une nouvelle situation peuvent se sentir extrêmement mal à l'aise, et il n'est pas inhabituel pour eux d'aboyer lorsqu'ils sont laissés seuls. La solution est d'offrir beaucoup de compagnie et d'affection.

Vous avez besoin de sortir faire des courses ? Assurez-vous que votre compagnon à fourrure a apprécié une belle longue promenade et est fatigué avant de partir. Laissez des friandises ou un jouet garni de friandises pour le divertir. Ne laissez pas le chien dans le jardin, où il pourrait réagir au bruit ambiant. Au lieu de cela, installez le chien dans le salon avec les rideaux tirés pour s'assurer qu'il est exposé à un minimum de stimuli extérieurs possible.

Enseigner à votre chien à ne pas aboyer : 3 conseils

1) l'aboiement pour attirer l'attention est un comportement conditionné. En d'autres termes : votre chien aboie pour recevoir de l'attention, comme une tape rassurante sur le dos, quelques mots chaleureux d'affection ou même une réprimande. Bien que cela ne soit pas facile, il est possible de stopper cette habitude. D'abord et avant tout, il est important d'ignorer les aboiements qui cherchent à attirer l'attention. C'est à vous de décider quand la récréation commence et finit, pas à votre chien. Lorsque l'aboiement n'est plus récompensé par une attention (positive ou négative), la raison pour laquelle votre chien aboie est éliminée.

2) les chiens particulièrement énergiques ont tendance à aboyer excessivement pendant le jeu, lorsque vous avez des visiteurs, ou périodiquement tout au long de la journée. La clé ici est de les faire se dépenser. Assurez-vous donc que votre chien bénéficie de jeu régulier et d'exercice, et bénéficie de beaucoup de stimulation physique et intellectuelle. Cela va réguler leurs niveaux d'énergie et aider à modérer l'habitude d'aboyer.

3) Les aboiements enthousiastes qui se produisent pendant le jeu ou quand la sonnette retentit peuvent être réduits. Est-ce que votre chien aboie quand il salue les visiteurs ? Alors, offrez-lui une friandise savoureuse à renifler et dire 'chuut'. Le reniflement distraira le chien et l'empêchera d'aboyer. Dès qu'il arrêtera d'aboyer, donnez-lui la friandise et une caresse. Faites ceci régulièrement et votre chien finira par réagir à la commande "chuuut" ' sans avoir besoin de friandise.

Les 3 techniques ci-dessus ne peuvent être utilisées que pour réduire les "aboiements positifs". Si votre chien aboie en raison du stress ou de l'anxiété, alors vous devez retirer le chien de la situation effrayante/stressante. C'est pourquoi il est SI important de comprendre ce que votre chien essaie de vous dire. Immergez-vous dans le langage corporel et les émotions de votre chien, et vous serez mieux en mesure d'anticiper ses besoins. Alors seulement, votre chien aura moins besoin d'aboyer pour se faire comprendre.

Votre chien est un aboyeur excessif ? Partagez vos expériences ci-dessous dans les commentaires.

Besoin d'un gardien pour tenir compagnie à votre chien ? Trouver un gardien de chien sur Pawshake.

Notre but est d’offrir une alternative aux chenils et à la pension pour chien et grâce à nos gardiens, vous pouvez être assurés que votre animal passe lui aussi de bonnes vacances ! En effet, contrairement à un chenil ou à une pension pour chiens, nos gardiens se consacrent entièrement à votre animal et offrent des services de garde complètement adaptés aux besoins de votre ami à quatre pattes afin qu’il soit le plus confortable possible lors de votre absence.